Plus d' "Ecoute voir"








































Un chant à Marie, sur des paroles de Ste Thérèse de Lisieux.

« Und ich danke Dir, dass du mich kennst und trotzdem liebst »

Et je te remercie de me connaître et de m’aimer quand même